5ème dimanche de Carême – 6 avril 2014

Marc 10, 32 – 45 : Les deux fils de Zébédée

Mémoire de Ste Marie l’Egyptienne

Jésus annonce clairement et distinctement sa passion future et il va à Jérusalem dans la conscience d’aller à sa mort. Et c’est une mort dans l’ignominie : Moqueries, crachats, supplice des fouets, et la croix : livré aux païens qui ont seuls le droit de condamner à la peine capitale et sous cette forme particulière douloureuse. Le troisième jour, il ressuscitera.

La question des deux frères est un peu inattendue. Ont-ils vraiment saisi que la gloire succéderait à l’humiliation. Et que Jésus règnerait dans cette gloire.

En tout cas, ce qu’ils demandent, c’est de siéger à droite et à gauche, de partager l’autorité du roi futur.

Pouvez-vous boire  à la coupe : être à la même enseigne, recevoir le même lot que celui qui m’est échu et passer par le même baptême ?  Pas quelques gouttes sur le front, mais la plongée dans les grandes eaux, dans l’abîme de la mort, avant de ressurgir à la vie.

Oui.

Eh bien, c’est ce qui vous attend, comme beaucoup de mes compagnons présents ici avec vous.

Mais la récompense, c’est le Père qui la donne à ceux pour qui elle a été préparée

Ne rêvez pas de cette gloire,  d’occuper les sièges élevés, d’être honorés.  Cela c’est la règle du monde. Mais la règle du royaume, c’est qu’il est meilleur de servir que d’être servis.

 

*

Buy cheap Viagra online

Moi, je suis venu pour servir et ma mort prochaine que je vous annonce est le service par excellence que je peux vous rendre. Par ma mort détruire votre mort, comme nous le chanterons sans nous lasser lors de la célébration de Pâques